- Composition -

 

Le Brass Band
«Echo des Charmilles»


Directeur : Roland Lodomez

Soprano cornet : Jean Lambert
Cornet solo : Marc Lodomez, Pierre Moulin, Roland Servais
John Lodomez, Nathalie Abraham, Albert Van Lancker
Repiano cornet : Raphaël David, Audrey Lodomez
2ème cornet : Cédric Servais, Séverine Servais, Catherine Gazon, Bastien Lodomez
3ème cornet : Henri Lodomez, Séverine Bodarwé, Julie Lodomez,
Camille Gazon, Florian Pierre

Bugle : Virginie Lodomez

Alto solo : Franck Lodomez, Stéphane Servais
1er Alto : Daniel Lodomez, Lucas Léonard
2ème Alto : Louise Paquay

1er Bariton : Dany Gerson
2ème Bariton : Thibault Lodomez

Euphonium : Emmanuel Pierre, Maxime Veithen, José Lodomez

1er Trombone : Charles Lodomez, Georges Piron
2ème Trombone : Claude Brühl
Bass Trombone : André Paquay

Eb Bass : Christian Gazon, Alexandre David, Jean-Pierre Melchior
Bb Bass : André Bodarwé, Hermann Veithen

Percussion : Olivier Lodomez, Pascal Lodomez, Bérengère Lodomez
Martin Haas, Mathias Lodomez

 Le comité

Président LODOMEZ José
Secrétaire SERVAIS Stéphane
Trésorier DAVID Alexandre
Commissaires

GAZON Christian
LODOMEZ Henri
LODOMEZ Marc
LODOMEZ Thibault
LODOMEZ Freddy
LODOMEZ Virginie
LODOMEZ Bérengère
PIERRE Emmanuel

Historique

C'est vers 1820 que furent fondés, en Angleterre, les premiers Brass Bands. (Black Dyke Mills, Besses o the Barn, St-Hilda Colliery, ... )
Le berceau du Brass Band se situe au nord, dans le Yorkshire. C'est là que naquit cette nouvelle forme d'ensemble musical composée de cuivres et percussions. Ceux-ci furent choisis par le fait qu'ils étaient de manipulation aisée, ce qui était un critère essentiel pour ces travailleurs aux mains meurtries.

Les ouvriers et mineurs de cette région industrielle, où il n'y avait que peu de distraction, formèrent les premiers Brass Band. Ils donneront à l’Angleterre, une image musicale prestigieuse qui rayonnera dans un premier temps dans le nord de l ’Europe avant de charmer le monde entier. Ces ambassadeurs de très haut niveau ne manqueront pas d'attirer l'intérêt des grandes sociétés commerciales. Différentes formes de partenariat sont très actives dans ce domaine

Une longue tradition et la riche expérience apportent également un élargissement du répertoire des Brass Band. Depuis la première pièce originale du concours de 1913 (Labour and Love de Percy Fletcher), le répertoire s'enrichit chaque année de nombreuses nouvelles pièces intéressantes, les nouvelles compositions modernes et d'un contenu de plus en plus substantiel demandent une technique instrumentale accrue.

- Partenaires 2017 -

Lettre d'un spectateur

Je vous écris d’un soir, La nuit a fait le vide et je me repasse le film de la soirée de samedi. Je replonge dans cet univers féerique mais pas artificiel pour un sou. Je ne vous écris pas pour vous faire l’éloge du concert ni pour vous féliciter. Je vous écris pour vous dire merci pour ce moment inoubliable.

Pas une note ne m’a échappée. Je les buvais toutes précieusement comme s’il s’agissait d’un nectar rare et précieux. Je me suis laissée bercée par l’air de Bach, emportée par le cri des Celtes. En Plus de la musique, vous nous offrez une chaleur et un bonheur intense.

Votre Brass Band dégage un tel dynamisme !

Vous me trouvez peut-être démesurée dans mon langage, j’essaie de trouver les mots justes pour traduire les émotions ressenties samedi : tout était sublime.

Vous vous direz « celle-là elle est sur son nuage et ne connaît rien à la musique ». C’est vrai que je ne suis qu’une toute petite musicienne mais je sais dire quand les choses me plaisent.

Je me réjouis déjà d’être le 28 janvier 2000.

Julie

Pas de brass band possible sans le génie d’Adolphe Sax (1814 – 1894)

Chacun sait qu’Adophe Sax est l’inventeur du saxophone. Mais savez-vous qu’il a inventé la quasi-totalité des instruments présents dans un brass band (bugle, cornet, alto, baryton, basse, euphonium) !!

La famille Sax était originaire de Dinant, en Belgique, une ville dans la vallée de la Meuse. C’est là que le père d’Adolphe, Charles Joseph a appris les qualifications qui un jour seraient transmises à son fils aîné Adolphe.

Un beau jour, il partit à Bruxelles pour reprendre une entreprise de fabrication d’instrument. Il eut pas mal de succès principalement entre 1815 – 1820. Charles fabriquait des clarinettes, des bassons et des cuivres, et fut officiellement nommé « Le fabricant d’instrument à la cour de Hollande » par le Roi William I. C’est également Charles qui fut le pionnier dans la recherche sur le placement de trous, calculé de manière scientifique sur une longueur de tube afin de produire des notes à tons variables Pendant la majeure partie de ce travail, son fils Adolphe l’a aidé et observé. Leur rapport était bon, basé sur le respect mutuel.

Adolphe a commencé son enseignement à l’Ecole Royale du chant et a également étudié la flûte et la clarinette. Si Adolphe Sax n’était pas rentré dans l’affaire familiale de fabrication d’instruments, il aurait fait une bonne carrière professionnelle en tant que clarinettiste.
Pendant que Charles concentrait son énergie dans l’affaire familiale sur la production et la vente d’instruments afin de faire vivre sa famille, Adolphe, lui, faisait des expérimentations pour de nouvelles conceptions. De ces instruments expérimentaux sont nés le « saxhorn » et le saxophone.

Après une période tragique dans la famille où Charles a vu 8 de ses 11 enfants mourir, le père et le fils ont travaillé ensemble et se sont immergés dans le travail afin d’atténuer la douleur de cette perte. Le voyage qu’Adolphe fit à Paris à ses 25 ans l’avait marqué et il cherchait l’occasion d’y retourner. Finalement il reçut une proposition de travail pour le service militaire français.

Pratiquement juste après son arrivée à Paris, Adolphe Sax a commencé à travailler la famille des « tons des clairons »; soprano « Mi-plat », contralto « Si-plat », alto ou ténor « Si-plat », baryton ou basse « Si-plat » avec trois pistons et un « Si-plat » avec quatre pistons. Ce qui par la suite sera connu comme Saxhorns et exhibé en 1844.

Après avoir créé ses instruments de haute qualité, l’étape suivante pour Sax fut d’en faire leur publicité. Quelle meilleure publicité pourrait-on avoir que celle d’une famille de joueur virtuoses faisant une tournée européenne et utilisant les « tons de clairons » de Sax.
C’est en fait ce qui se passa, la famille de virtuoses fut les Distin, dirigés par le père John.

John Distin a joué dans les « gardes grenadiers » comme « ton de clairon ». Lorsqu’il prit sa retraite de la Garde, il décida de se lancer dans une carrière solo avec ses 4 fils : George, Henry, Théodore & William, tous étant d’excellents joueurs de « ton de clairon ». Après une tournée pleine de succès sur l’Ile de Grande-Bretagne, John sentit qu’il était temps d’emmener sa famille en Europe, et c’est là qu’il rencontra Adolphe Sax à Paris. La qualité des instruments avec lesquels ils jouaient faisait qu’ils ne jouaient pas vraiment juste et qu’ils manquaient de dextérité. Sax fut envoyé chez John Distin pour discuter des nouveaux instruments de Sax. Après avoir suggéré quelques modifications Sax construisit un set complet d’instruments pour les Distin.

Après avoir joué à et autour de Paris pendant plusieurs mois, la famille, vers la fin 1844, retourna en Angleterre. Ils furent reçus comme des stars et la presse les pourchassait partout où ils allaient.
Les Distin jouant des instruments de Sax eurent, à l’époque, une grande influence sur les autres ensembles.
Beaucoup de groupes dans le Yorkshire Lancashire et le pays de Galle tentèrent d’éliminer leurs instruments en faveur du son plus homogène des cuivres de Sax.

Le groupe Blina Ironworks de Monmouthshire, et deux fameux groupes actuels : Black Dyke Mills et Besses o’ the Barn furent tous les deux influencés par la publicité galopante des Distin.

Cette collaboration entre Sax & Distin leur fut mutuellement profitable : les Distin devinrent les uniques importateurs des instruments de Sax et ce jusqu’à ce qu’ils vendent leur société à Bossey et Hawkes en 1874.

Calendrier

Découvrez ici nos activités, concerts, représentation tout au long de l’année.

Si vous désirez plus d’infos, n’hésitez pas à nous envoyer un message via notre formulaire.

Prev Octobre 2017Prev
LuMaMeJeVeSaDi
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31